Repensez votre stratégie de recrutement pour gagner du temps !

Posté le Jun 09, 2022

Par Clarisse

Clarisse

Partager cet article

Lien de partage vers LinkedInLien de partage vers TwitterLien de partage vers FacebookLien de partage vers MessengerLien de partage vers Whatsapp
Rubik's cub

Nous avons chacun fait l'expérience d'un ou plusieurs processus de recrutement en entreprise et bien souvent, le constat est le même : le processus est souvent bien trop long. ⁠Trop long pour les collaborateurs, qui attendent l’arrivée du nouveau talent de pied ferme, mais également pour les candidats, qui s’impatientent et peuvent même filer entre les doigts du recruteur lorsque le process s’éternise.

Dans ce contexte, il est essentiel de repenser son recrutement pour réduire ses process de recrutement afin : ⁠➡ d'améliorer l'expérience candidat, ⁠➡ de soulager vos recruteurs, ⁠➡ et de retenir les talents !

🕵️‍♂️ Basile a mené l'enquête pour vous aider à répondre à ces deux questions clés : ⁠👉 Comment accélérer le processus de recrutement ? ⁠👉 Quels sont les changements à opérer pour réduire ce délai ? 

1/ Un constat : de la candidature à l'embauche, un long parcours générateur de frustrations

Pour aborder ce sujet, voici quelques chiffres représentatifs du délai de recrutement en France : 

⏳  pour 30% des employeurs, le recrutement s’étale sur 4 à 5 semaines, et jusqu’à 10 semaines pour 15% d’entre eux,

⏱️  pour 84% des candidats, un délai de recrutement supérieur à 1 moins est trop long,

🗂️  56% des RH reçoivent entre 4 et 6 candidats pour une offre d’emploi,

⏲️  44% des RH reçoivent les candidats entre 1h et 1h30 en entretien individuel.

⁠Si l’on aditionne uniquement la durée moyenne des premiers entretiens RH, on obtient 4 heures en fourchette basse (4 candidats x 1 heure) et 9 heures en fourchette haute (6 candidats x 1h30). ⁠Ce qui revient à une durée comprise entre 4 et 9 heures pour le 1er entretien RH, qui n’est qu’une partie à part entière parmi tout le processus de recrutement !

👉 Les recrutements s'éternisent et on le comprend aisément puisque de nombreux facteurs rentrent en jeu : 

  1. la réflexion sur le besoin en entreprise,

  2. la création et la diffusion efficace d’une annonce séduisante, 

  3. le traitement et la sélection des candidatures,

  4. le premier entretien RH, menant à la 2nde sélection, 

  5. les entretiens suivants et les tests éventuels, suivis de la proposition d’embauche, 

  6. l’onboarding.

Evidemment, ces composantes nombreuses et difficiles du process de recrutement prennent du temps. Si l’on pourrait prendre le parti d'automatiser quelques tâches pour grappiller quelques heures çà et là, il semble toutefois plus intéressant de repenser la totalité du processus de recrutement pour épurer la méthode et gagner du temps, de l’énergie et de l’argent

2/ Repenser totalement le processus de recrutement

Si l’on estime que la lenteur du recrutement est un problème, alors il convient de repenser à cette citation d'André Gide :

 “Dans la vie, il n’y a pas de problème, que des solutions.”, André Gide.

Effectivement, à chaque problématique convient sa résolution. Ainsi, Basile identifie une solution pour chaque problématique rencontrée.

1. 🤷‍♀️ J’ignore si le candidat s’identifie aux valeurs de l’entreprise : boostez votre marque employeur

Grand sujet que le culture fit !

A l'ère du tout digital où l'information circule vite, la marque employeur joue de plus en plus plus sur votre capacité à attirer des talents et à les retenir. ⁠Pour savoir si un candidat matche avec les valeurs de l’entreprise, rien de tel que d’afficher ces dernières haut et fort et de les faire valoir afin d’opérer un tri des candidatures en amont.

Communiquer sur vos métiers, vos valeurs, mettre en lumière vos employés, leurs conditions de travail, l'intérêt de l'entreprise pour la QVT... sont autant d'éléments qui permettent aux candidats potentiels de savoir en quelques minutes s'ils correspondent à votre entreprise et s'ils peuvent s'y projeter sur le long terme. Vous limiterez ainsi les erreurs de casting et les déceptions.

💡 Pour aller plus loin : découvrez notre article dédié à l’optimisation de la marque employeur !

2. 📄 J’éprouve des difficultés dans le suivi des candidatures : faites appel aux services d’un ATS

Trop d’interlocuteurs et peu d’informations concrètes sur chaque candidat ?

Les outils de gestion du recrutement permettent à vos recruteurs d'optimiser le suivi des candidatures et de collaborer dans la recherche de candidats. Ils permettent de compiler les données recueillies et de les labelliser en fonction de l’avancée du process et des impressions de chacun.

Il est possible de les paramétrer à souhait pour en faire un véritable assistant digital. Certains ATS proposent de nombreuses fonctionnalités, dont la personnalisation des champs, des tables et des onglets. 

👉 Découvrez nos ATS partenaires.

3. 🕵️‍♂️ Je ne parviens pas à trouver le candidat idéal : passez à la cooptation

Les candidats que vous rencontrez ne sont pas à la hauteur de vos attentes ? ⁠Vous souhaiteriez rencontrer des candidats mieux qualifiés, aux soft skills plus adaptées à vos accointances ? ⁠ ⁠👉 Il va alors falloir revoir votre sourcing et la cooptation est l’un des canaux les plus sûrs pour rencontrer des candidats efficaces, fiables, plus rapidement et moins cher, puisque ces derniers sont alors recommandés par des collaborateurs.

👨‍👨‍👧‍👧 Les intéressés, engagés dans leur rôle d'ambassadeur et impliqués personnellement dans vos enjeux de recrutement, ne vous livreront que les meilleurs talents ! 🧠

⏳ On peut difficilement faire mieux en termes de rapidité du processus de recrutement ! En effet, il suffit en moyenne de 10,4 candidats recommandés contre 100 venus des jobboards pour aboutir à une embauche.

💡 L'astuce en + pour gagner encore plus de temps :

💻 Digitalisez votre programme de cooptation. Déléguez les tâches liées à la conception, la gestion et l'animation de ce dernier, à des experts tels que Basile. Grâce à notre accompagnement, vous retirez le meilleur de la cooptation tout en gagnant du temps. ⁠✅ Engagez vos collaborateurs grâce à un portail intuitif et ludique, un dispositif de communication multicanal performant et des challenges ludiques. ⁠✅ ⁠Facilitez la vie de vos recruteurs : grâce à l'intégration complète de la solution Basile à votre ATS, ils traitent les candidatures par cooptation comme les autres, directement depuis votre outil de gestion du recrutement !

📚 Pour en savoir plus, consultez notre Guide de la cooptation 2022 et demandez une démo !

4. 📟 Le process est trop décousu : unifiez-le !

Nous en parlions ici, un recrutement mal organisé revient d'autant plus cher qu'il a plus de risque d'échouer.

Aussi, il convient de respecter un process planifié et correctement organisé à l’avance.

Les grandes lignes : ne multipliez pas à l’envi les canaux de diffusion et dressez une liste des interlocuteurs au préalable.

💡 Les candidats sont comme les mots de passe : sensibles à la casse !💥

Ainsi, repenser le recrutement, c’est avant tout travailler sur des axes d’efficience optimale :

  • optimiser vos canaux de sourcing (nos conseils : le sourcing en interne ou la cooptation),

  • centralisez les données pour ne pas perdre l’information et favoriser la collaboration (notre conseil : utiliser un ATS),

  • faire connaître l’entreprise en amont plutôt que de perdre du temps à la présenter en entretien (via la marque employeur). 

👉 Si vous désirez obtenir une démo de la solution de cooptation Basile, c’est par ici !

Clarisse

Clarisse

CMO @Basile

Poster un commentaire

Articles associés