Cooptation : 10 arguments pour convaincre votre direction de sauter le pas

Posté le Jun 16, 2022

Par Tiphaine

Tiphaine

Partager cet article

Lien de partage vers LinkedInLien de partage vers TwitterLien de partage vers FacebookLien de partage vers MessengerLien de partage vers Whatsapp
Poignée de mains.

La cooptation est une pratique de plus en plus répandue au sein des entreprises...et pour cause ! Elle comporte de nombreux avantages.

Cependant, certains décisionnaires peinent encore à sauter le pas. ⁠ ⁠Aujourd'hui, Basile vous a préparé une liste de 10 arguments afin de convaincre votre hiérarchie de l'intérêt de la cooptation pour mieux recruter.

1. 💰 Des économies de budget

Parlons peu, parlons bien, la cooptation permet de faire des économies de budget considérables ! 🚀

La plupart des options de sourcing sont coûteuses et le ROI n'est pas forcément proportionnel à l'investissement 🤑 :

  • ⁠CVthèques professionnelles,
  • cabinets de recrutement,
  • ⁠chasseurs de tête,
  • jobboards,
  • ⁠job datings, etc.

⁠La cooptation est l’un des moyens les plus rapides et les plus efficaces de recruter. ⁠De ce fait, elle est une méthodologie il est très utile de s’appuyer pour ses besoins en recrutement en particulier lorsque vous recrutez sur des secteurs en tension. ⁠ ⁠La cooptation, quant à elle, est une méthode efficiente : elle réunit le meilleur des monde entre le jobboard et le cabinet de chasse de tête, et est très compétitive, malgré le versement d'une prime aux collaborateurs coopteurs. Par exemple, un outil de cooptation comme Basile permet d’économiser environ 15 000€ par rapport à un recrutement classique. 

2. 🕰️ Un gain de temps

La cooptation c’est également le moyen de gagner du temps. 📆

On estime à 20 jours en moyenne le délai d’un recrutement via la cooptation contre 60 jours pour un recrutement via un site carrières. ⁠ ⁠Alors, que ce soit pour l’équipe en attente de son nouveau talent ou pour le service des ressources humaines qui peine à mener de multiples entretiens, faites le choix de la cooptation ! 

3. 🎯 Une qualification optimale

🧑‍🤝‍🧑🧑‍🤝‍🧑🧑‍🤝‍🧑🧑‍🤝‍🧑🧑‍🤝‍🧑 👉 Vous a-t-on précisé qu’on comptait en moyenne 10 candidats cooptés contre une centaine de candidats via jobboards pour parvenir à une embauche ? ⁠ ⁠⁠Et cela semble plutôt logique car les collaborateurs sont responsabilisés par l'entreprise lorsqu'ils endossent ce nouveau rôle. Impliqués dans les enjeux de recrutement de l'entreprise, ils sont soucieux de présenter des candidats pertinents, ce qui permet d'obtenir des candidatures plus qualifiées que via les circuits classiques.

⁠Si la collaboration avec le coopté se dégrade, le coopteur en ressentira les conséquences d’une manière ou d’une autre. Il va donc de soi que la personne recommandée par le coopteur est quelqu’un dont les qualités, les aspirations et les compétences correspondent aux critères d’embauche de l’entreprise. 🚀

4. 🗓️ Un recrutement simplifié 

Pour les mêmes raisons qui font qu’un candidat coopté est un collaborateur qualifié, le recrutement de ce dernier est simplifié.

En effet, quitte à engager son sérieux et sa conscience professionnelle dans cette recommandation, le collaborateur coopteur a précisément les attendus du poste au coopté.

De la même manière, l’entreprise, ses valeurs et ses process lui ont été présentés précautionneusement. Un coopteur ne recommandera pas un coopté sans avoir introduit en détail l’entreprise et le poste au préalable. Ainsi, les multiples entretiens et présentations préalables ne sont peut-être pas utiles…

5. 🚀 Un onboarding facilité

Le candidat coopté est généralement plus fiable car il a été briefé par un collaborateur de l’entreprise. Grâce à ce "coach", il sera plus simple pour lui de se projetter dans son poste et de s'intégrer à l'entreprise. Son onboarding ainsi facilité, le collaborateur coopté sera opérationnel plus rapidement qu'un candidat ayant suivi le parcours classique.

6. 💎 Une aubaine pour recruter des profils pénuriques et atypiques…

Data-scientists, développeurs, spécialistes IA…nombre de métiers du web sont pénuriques. S’il est bien difficile de les dénicher, de les séduire et de les conserver, la cooptation ajoute une corde supplémentaire à l’arc des recruteurs pour y parvenir. ⁠ ⁠💡 ⁠Imaginez-vous qu’un proche de ces spécialistes aux talents si recherchés leur vante les mérites de votre entreprise, du poste et de vos petites habitudes internes si charmantes et appréciables ? 🤌

Par ailleurs, Il existe des collaborateurs aux parcours et aux mécanismes de pensée uniques. ⁠Ce n’est pas tant une spécialité spécifique qui les caractérise plutôt qu’un schéma de pensée hérité de la multiplicité et de la diversité de leurs expériences et/ ou de leurs études. Un décorateur passionné de mathématiques aura par exemple une logique exceptionnelle des proportions. Une rédactrice adepte de la philosophie aura le don de passionner le lectorat. « La pratique permet aux entreprises de toucher des profils différents qu’elle n’aurait pas toucher de manière plus traditionnelle » (Aurélien Herquel, fondateur du label Hu-Man pour le Figaro)

Quel est le rapport avec la cooptation ? Demandez-vous simplement comment trouver cet oiseau rare dans une CVthèque, comment l’identifier via un site spécialisé ?

Avec la cooptation, vous partez à la rencontre potentielle de nombreux étrangers qui seront peut-être les talents de demain, et dont les candidatures vous seront apportées en deux temps, trois mouvements, par vos collaborateurs. 

7. …et doper l'expérience candidat 🕵️‍♀️

La cooptation permet à vos candidats de vivre une expérience de recrutement premium grâce à la relation coopté-coopteur. ⁠ ⁠Le coopteur accompagne son candidat en amont et en aval de sa candidature. Ce rôle de coach, permet au coopté de renforcer incontestablement ses chances de succès grâce aux conseils de son coopteurs, mais également, de mieux appréhender son futur poste, d'avoir une image de l'entreprise au plus proche de sa réalité, de se projeter plus facilement que via les processus d'embauche classique et de s'intégrer plus simplement.

8. 👰‍♂️ Une rétention maximale des candidats cooptés et des collaborateurs coopteurs

Mieux le candidat est qualifié en vue de l’embauche, plus longtemps il reste au sein de l’entreprise.

Gardez à l’esprit que le coopté a été briefé par son coopteur avant même de devenir l’un de vos candidats. Il a disposé de toutes les informations qu’on a bien voulu lui communiquer, mais aussi des informations subjectives d’un collaborateur déjà en poste. Les entreprises ont des qualités, mais elles ont aussi toutes leurs petits défauts, nobody’s perfect ! ⁠ ⁠Seulement dans ce cas précis, le collaborateur les connaît déjà, puisqu’il en a été informé par son coopteur. Et visiblement, cela ne l’a pas dérangé, puisqu’il a tout de même fait le pas de travailler dans les murs. C’est donc un collaborateur qui restera sur le moyen ou long terme.

Le coopté a aussi une responsabilité vis-à-vis de son coopteur et il est rare que ces derniers aient la bougeotte lorsque le recrutement s’est déroulé par voie de cooptation. Ainsi, 47% des employés cooptés qui sont encore en poste après 3 ans, contre 14% des candidats issus de jobboards.

⁠On observe que la cooptation a également un impact positif sur la fidélisation des collaborateurs déjà en poste. Il s'agit donc d'un excellent moyen pour dénicher des talents, mais aussi pour les conserver !

9. 🧑‍🤝‍🧑 Des équipes qui s’entendent bien

Un enjeu clé d'une embauche réussie : le culture fit. Le candidat va-t-il s'intégrer ? A-t-il les mêmes références que nos collaborateurs ? Correspond-il à l'entreprise et ses valeurs ?... Ce sont des questions qu'on n'a plus à se poser dans le cadre d'une cooptation.

Enfin, un coopté est un proche de son coopteur, peu importe qu’il vienne de son cercle personnel ou professionnel, le coopteur a souhaité faire en sorte de travailler avec lui. Le coopteur et son coopté sont déjà deux éléments qui s’entendent bien et qui apportent une dynamique sympathique et amicale à l’entreprise. Plus vous aurez de cooptés, plus vous aurez de duos cooptés-coopteurs, et mieux les cooptés s’intégreront à l’entreprise.

⁠10. 💙 Un boost pour votre marque employeur

⁠La cooptation, c’est aussi le moyen de séduire les candidats grâce à vos collaborateurs qui deviendront vos meilleurs ambassadeurs. Si votre entreprise est une perle rare, ou simplement une boîte où il fait bon vivre, cela saura se remarquer via la cooptation. ⁠ ⁠A l'ère des réseaux sociaux, mobiliser vos collaborateurs est devenue essentiel pour porter la voix de l'entreprise. Ils font figure de source d'information fiable, crédible et neutre, c'est pourquoi l'impact de leur participation à votre programme de cooptation peut vous permettre de booster votre attractivité, tout en nourrissant votre marque employeur.

👉 Attention, le succès de tout programme de cooptation dépend largement de sa communication et des outils fournis à vos collaborateurs ! ⁠Pour garantir l'implication de vos collaborateurs dans votre recrutement, il est essentiel de leur fournir des informations claires, transparentes et ciblées, pour qu'ils puissent : communiquer largement votre culture, vos valeur, vos métiers, vos enjeux à leur réseau personnel et recommander des candidats en un instant grâce à des outils intuitifs.

💡 L'astuce en plus : Digitalisez votre programme de cooptation ! ⁠La gestion d'un programme de façon artisanale, peut devenir une tâche chronophage pour vos recruteurs, c'est pourquoi de nombreuses entreprise font appel à des solutions digitales clés en main telles que Basile pour assurer la conception, le déploiement, la communication et l'animation de leur programme de cooptation et en maximiser les performance.

👉 Pour aller plus loin, téléchargez notre Guide de la cooptation 2022.

Tiphaine

Tiphaine

Poster un commentaire

Articles associés