Recrutement : 6 conseils pour optimiser votre stratégie de sourcing

Posté le Nov 03, 2022

Par Clarisse

Clarisse

Partager cet article

Lien de partage vers LinkedInLien de partage vers TwitterLien de partage vers FacebookLien de partage vers MessengerLien de partage vers Whatsapp
Basile + Nicoka

💡 Article collaboratif écrit par l'ATS Nicoka et la solution digitale de cooptation Basile.

Le rôle clé d’un recruteur - et non des moindres en ce contexte de pénurie de talents -, est d’aller dénicher les candidats qui feront grandir son entreprise. 

Afin d’attirer les candidats et de les convertir pour pourvoir les postes disponibles, sa recherche doit être structurée et servir une stratégie en adéquation avec les enjeux de son entreprise. Dans ce cadre, utiliser les bons canaux de sourcing, est essentiel pour recruter efficacement. 

Uniformiser sa stratégie de recrutement, réduire les délais et les coûts, optimiser sa marque employeur… que d’actions visant à recruter les meilleurs talents. Mais encore faut-il disposer du vivier de candidats le mieux adapté à chaque situation, et le mieux construit. 

Alors, êtes-vous prêts à explorer l’univers du sourcing et les différentes méthodes pour partir à la conquête des meilleurs talents ? 

👉 Article collaboratif rédigé par Basile et son partenaire, l'ATS Nicoka.

A. Qu’est-ce que le sourcing en recrutement ? 

Comme le marketing est une stratégie d’acquisition de clients, le sourcing est une stratégie d’acquisition de candidats. Elle englobe l’ensemble des actions qui visent à accéder à son vivier, identifier les candidats potentiels et générer des candidatures ciblées en fonction d’un besoin précis.

Une stratégie de sourcing pertinente peut vous apporter de nombreux avantages, à court et long terme : 

  • recruter des candidats plus fiables, réduire le turnover et limiter les erreurs de casting,
  • faire des économies de temps et d’argent grâce à une identification précise des cibles et l’utilisation de canaux pertinents pour les toucher,
  • enrichir votre vivier de candidats,
  • maitriser la charge de travail de vos recruteurs.

Chaque offre d’emploi peut potentiellement toucher un vivier de personnes qui se distinguent en 2 catégories : 

  • les actifs : en recherche d’une opportunité, qui postuleront spontanément,
  • les passifs : ouverts aux opportunités ou non, ils ne candidateront que si l’offre vient à eux.

B. Comment structurer sa stratégie de sourcing en recrutement ? 

C’est un fait, adopter une stratégie de sourcing efficace est essentiel pour recruter les bons profils, plus rapidement, mais quelle est la bonne méthode pour la structurer ? 

1. Déterminez le besoin 

Le processus de sourcing se prépare en amont. Il doit servir un besoin précis pour attirer les candidats idéaux. 

Pour cette première étape, le recruteur doit disposer d’une cartographie des enjeux de recrutement de l’entreprise et des compétences recherchées. Il doit recueillir les informations lui permettant, d’identifier au mieux le besoin auprès, entre autres, des collaborateurs ayant émis le besoin ou encore de consultants selon la complexité du poste. 

2. Identifiez votre cible 

Dans un second temps, pour bien amorcer sa stratégie de sourcing, il convient d’identifier les candidats qui combleront vos besoins en recrutement ou nourriront votre vivier de talents. Cette étape est primordiale pour adapter au mieux son approche aux profils tant convoités. 

🚨 Attention, si la recherche a été lancée au mépris de cette étape préliminaire, vos recruteurs risquent de s’épuiser sans obtenir les résultats à la hauteur de leur implication. 

👉 En effet, lorsque l’on travaille pour Airbus à Blagnac, mieux vaut axer ses dépenses de façon à toucher la communauté d’ingénieurs aéronautiques de la Région Sud-Ouest, plutôt que dépenser largement afin d’arroser tous les ingénieurs francophones, des agronomes aux informaticiens. 

Cette seconde étape terminée, il est temps de rédiger l’offre qui séduira vos candidats potentiels. Aussitôt l’offre publiée, la phase de sourcing peut débuter. Mais quels sont les outils à mobiliser pour atteindre vos objectifs ? 

C. Comment optimiser votre stratégie de sourcing ? 

Si la stratégie de sourcing adoptée doit répondre aux aspirations, habitudes et intérêts des candidats ciblés, il existe néanmoins des outils et bonnes pratiques dont l’efficacité est avérée pour l’optimiser ; et ce, quelle que soit votre recherche. 

1. 💈 Prenez le pouls de votre marque employeur

Quelle image véhicule votre entreprise ? Désirable ? Innovante ? Moderne ? Archaïque ? 

Investissez le terrain, développez votre marque employeur et faites en sorte que les meilleurs talents aient envie d’intégrer votre entreprise. C’est un investissement sur le long terme qui sert un double objectif : booster votre attractivité et fidéliser vos collaborateurs de façon pérenne. 

Comment ? Actions concrètes + communication. 

Devenez l’une des entreprises où il fait vraiment bon vivre et faites-le savoir ! 

Innovation, team-buildings, réduction des réunionites, crèches d’entreprise, télétravail, engagement écologique, process de réflexion intelligents et innovants, optimisation des droits des salariés…Tout dépend de votre secteur d’activité et de la capacité de votre entreprise à appliquer ses mesures.

Toujours est-il que vous devez tout mettre en œuvre pour valoriser vos actions et faire rêver les talents les plus intéressants, mais aussi pour conserver vos talents actuels

Devenez référent de votre secteur d’activité 

Positionnez votre entreprise en tant qu’experte du secteur dans lequel vous exercez. Poussez vos pairs à participer à des salons, écrire des tribunes et des articles, participer aux études ; bref, faites partie intégrante de votre écosystème et devenez-en un membre éminent. Cela vous permettra de vous faire connaître de tous les professionnels du milieu, mais aussi de faire figure d’autorité et de devenir l’une des références du secteur, une entreprise à laquelle on est fier d’appartenir. 

2.   Développez votre présence digitale 

A l’ère d’internet, il est essentiel de soigner votre présence digitale et de fournir autant d’informations que possible à vos candidats potentiels. Qu’il s’agisse de vos pages entreprise sur les réseaux sociaux ou de votre site carrière, l’enjeu principal est le même : séduire vos cibles.

Le site carrière

Le site carrière est le berceau de vos campagnes de recrutement. Il détermine leur succès et leur permet de grandir. Il sert à attirer les candidats, les informer sur votre culture d’entreprise et ses métiers et à faciliter leur candidature. ⁠ ⁠Les candidats sont de plus en plus en recherche de transparence de la part des entreprises dans lesquels ils postulent, votre site carrière doit être à la hauteur de cette exigence. C’est un canal efficace pour promouvoir votre culture, mettre vos collaborateurs et métiers en lumière et valoriser vos accomplissements. 

Les réseaux sociaux

Multipliez vos chances de dénicher des talents en communiquant vos besoins sur les réseaux sociaux. Outre l’évident linkedIn à la fois jobboard et réseau social, qu’il s’agisse de Twitter, Instagram, ou Snapchat, ils permettent notamment d’accéder aux jeunes diplômés, aux personnes qui ne sont pas présentes sur les jobboards et aux candidats passifs. C’est un bon moyen de valoriser sa marque employeur, de faire connaître son entreprise d’une façon plus informelle que sur le site carrières et de développer son vivier de candidats potentiels.

3. Engagez vos collaborateurs dans vos enjeux de recrutement grâce à la cooptation

Chacun dispose d’un cercle de connaissances personnelles et professionnelles. Il y a donc des chances pour que l’un de vos collaborateurs connaisse le nouveau développeur qui résoudra tous vos problèmes, ou le graphiste qui saura dynamiser votre image de marque. ⁠ ⁠👉 Et si on multipliait ces potentialités par le nombre de collaborateurs de l’entreprise ? C’est le pari gagné de la cooptation !

En 2019, 89% des recruteurs déclaraient miser sur la cooptation en France…et pour cause : il s’agit de LA méthode de sourcing la plus performante en termes de ROI

Faire appel au réseau de ses collaborateurs permet : d’accélérer le processus de recrutement et de réduire son coût, tout en boostant la marque employeur

Alors, faites savoir à tous vos collaborateurs que vous recherchez un nouveau talent et listez bien chacun des critères de sélection pour optimiser l’expérience candidat et ne pas vous tromper de talent.

Les résultats en chiffres : 

  • Réduisez votre turnover et limiter les erreurs de casting  43% des candidats cooptés restent 3 ans en entreprise, contre 14% des candidats recrutés sur un jobboard (rapport Social Referral).
  • Gagnez du temps          80% c’est le gain de temps que les recruteurs estiment faire sur l’étape de présélection grâce à la cooptation (étude APEC).
  • Recrutez moins cher  Economisez jusqu’à 15 000€ par rapport à un recrutement classique.

👉 Pour aller plus loin sur la cooptation, téléchargez gratuitement le Guide de la cooptation 2022. 

💡 L’info en + : si votre volume de recrutement est important, la gestion d’un programme de cooptation artisanal peut être chronophage. Afin de faciliter la vie de vos recruteurs, digitalisez votre programme de cooptation à l’aide d’une solution digitale telle que Basile. Basile déleste vos recruteurs des tâches opérationnelles liées à la gestion et l’animation de votre programme et en garantit les performances. 🚀

4.   🗄️ Explorez et développez votre vivier de candidats potentiels 

Il existe de nombreux outils permettant de sourcer les candidats : jobboards, sites d’écoles, cooptation, réseaux sociaux et sites d’entreprises notamment. Ces derniers représentent une base de sourcing exponentielle qu’il ne tient qu’à vous de développer. Menez quelques recherches et épinglez les profils qui pourraient être utiles à votre entreprise, même si vous n’en avez pas besoin dans l’immédiat. 

Un vivier doit être vivant pour être utile : c’est pourquoi il faut veiller à l’actualiser régulièrement. Un vivier obsolète est inutile. Entretenir le vivier est le rôle du service des ressources humaines, il s’agit d’un travail régulier qui porte ses fruits sur le long terme. Lorsqu’un besoin est exprimé, la recherche doit d’abord s’appuyer sur ce vivier afin d’identifier les candidats qui répondraient aux qualifications recherchées. 

5.    Utilisez un ATS pour automatiser et booster vos processus de sourcing

Que vous utilisiez un ou plusieurs canaux pour capter des candidats, un ATS vous permet de centraliser toutes vos candidatures dans un seul et même endroit. ⁠👉 ⁠L’intérêt ? Vous gagnez du temps et vous vous concentrez sur les actions à plus fortes valeurs.

Depuis votre ATS vous menez toutes vos actions : rédaction et multidiffusion des annonces, réception des candidatures, échanges d’email et de SMS, compte-rendu d’entretien, évaluations, tests de recrutement, partage des dossiers candidats à un client/manager, disqualification…

Votre CVthèque se constitue au fur et à mesure. Vous valorisez alors votre sourcing réalisé sur de précédentes missions en utilisant le moteur de recherche par critères et les possibilités de matching automatisés.

Tout ceci se fait en sécurité avec des accès contrôlés, des données sauvegardées et une gestion automatisée du respect de la protection des données individuelles.

6.   Diffusez vos annonces sur les jobboards et explorez les CVthèques

Publier ses offres d’emploi sur des sites dédiés est le mode de sourcing le plus utilisé par les recruteurs. Il en existe un grand nombre, généralistes ou spécialisés, gratuits ou payants.  

📱 Publiez vos annonces sur Linkedin, Hellowork, l’APEC, Indeed ou encore Pôle Emploi, naviguez à la recherche de profils spécifiques, explorez les CVthèques et/ou débauchez les collaborateurs qui occupent les postes qui vous intéressent chez la concurrence. 

💻 Surfez sur les sites d’écoles pour cibler des profils junior spécifiques, en accord avec les compétences que vous recherchez. 

💡 L’info en + : Gagnez du temps grâce à votre ATS, multidiffusez vos annonces pour éviter d’avoir à saisir plusieurs fois la même offre d’emploi. 

Clarisse

Clarisse

CMO @Basile

Poster un commentaire

Articles associés