Cooptation : comment engager ses collaborateurs à long terme ?

Posté le Mar 21, 2022

Par Clarisse

Clarisse

Partager cet article

Lien de partage vers LinkedInLien de partage vers TwitterLien de partage vers FacebookLien de partage vers MessengerLien de partage vers Whatsapp

La cooptation est une méthode efficiente pour recruter des talents à forte valeur ajoutée et l'engagement des collaborateurs est la condition sine qua non à son succès.

Une fois ce constat fait, comment engager vos collaborateurs dans vos enjeux de recrutement sur le long terme ? Quelles sont les questions à se poser ? Quels moyens mettre en place ?

1. Soyez transparents pour faciliter la cooptation

Aucun de vos collaborateurs ne sera favorable à la cooptation si l'entreprise n’est pas transparente sur le sujet 🚩.

➡️ Il est indispensable d'établir une charte de cooptation claire, adaptée, respectée et communiquée largement aux collaborateurs. 

✔️ Fixez un programme de cooptation simple 

Vous avez mis en place un programme de cooptation intéressant ? C’est la première étape.

📚 Fixez-en les bases et les règles de manière claire et définitive pour ne pas que les collaborateurs en éprouvent différentes versions. Les règles ne doivent pas changer en fonction des interlocuteurs et elles doivent être simples et faciles à retenir.

👉 Personne n’a envie d’intégrer un programme trop complexe, alors faites-en sorte de proposer des règles claires, invariables, sans conditions multiples.

✔️ Communiquez le programme de cooptation à tous

Informez-en les principaux acteurs de manière prioritaire, puis mettez en place des réunions d’information 👩‍🏫 (séminaires ou réunions informelles) et des supports informatifs (infographie, livret de présentation, mini site…) pour qu'ils soient tous au même niveau d'information.

👉 Rendez le programme sexy et donnez envie aux collaborateurs de s’y intéresser ! 💡 En général, les collaborateurs n’adhèrent pas à un programme s’ils sont mal ou pas renseignés…et ils ont bien raison ! ⁠Pensez en amont à toutes les questions qu’ils pourraient se poser, à toutes celles que l’on vous a déjà posées et anticipez leurs interrogations de manière à présenter le programme de cooptation de A à Z. Enfin, complétez la charte de cooptation en bonne et due forme sans laisser aucune ambivalence ou incertitude. 

✔️ Assurez un feedback réactif par rapport aux candidats proposés via le programme de cooptation

Il n’y a rien de plus frustrant que de proposer la candidature d’un proche et de rester sans nouvelles.

💡 Faites-en sorte de garantir un feed-back aux collaborateurs qui se sont engagés dans votre programme de cooptation. Si possible informez-les par différents canaux (e-mails, sms...) afin de ne pas susciter une déception qui pourrait entrainer l'essoufflement du programme.📲

2. Donnez envie à vos collaborateurs d’intégrer le programme de cooptation

Nous sommes tous égaux face aux systèmes de récompense et à la séduction de manière générale : pour que l’on fasse quelque chose, il faut que que l'on nous donne envie de le faire.

👉 La cooptation ne déroge pas à la règle, il faut proposer une récompense adaptée à vos futurs coopteurs et leur donner une bonne raison d’intégrer votre programme. Il va également falloir mettre en place des processus simplifiés, clairs et accessibles à tous. 

✔️ Offrez des récompenses qui en valent la peine

La cooptation est une méthode efficace qui implique personnellement les collaborateurs. En effet, ces derniers se voient demander de faire part à l’équipe existante de leurs connaissances qui pourraient potentiellement devenir de futures collègues.

💡 C’est un processus valorisant mais engageant. Il peut générer une tension d’un point de vue émotionnel s'il est mal communiqué. Attention au discours : il ne faut pas faire peser trop de poids sur les épaules des coopteurs, au risque de les décourager de participer au programme.

Aussi, une récompense sera appréciée : qu’il s’agisse d’un cadeau 🎁, d’une prime financière 💸, d’un don à une association 🏦 ou d’un événement de remerciement 🥳. 

✔️ Mettez en place des outils qui donnent envie d’intégrer le programme de cooptation

Si le processus d’intégration du programme de cooptation est trop complexe, fastidieux ou peu attractif, vous risquez de ne pas avoir beaucoup d’intéressés.

💡 Mettez en place des outils simples pour permettre à vos collaborateurs d’intégrer le programme sans s’arracher les cheveux : ⁠- un lien glissé au bas de la newsletter mensuelle, ⁠- un QR code mis à disposition dans les locaux de l’entreprise, ⁠- des communications régulières et ciblées, ⁠- une landing page avec un formulaire de contact… ⁠

✔️ Développez votre marque employeur

Affirmez l'identité de votre entreprise et mettez en place des habitudes, des récompenses, des systèmes, qui donnent envie à vos collaborateurs d'y travailler…et de vanter ses mérites ! 📣

👉 Après tout, le b.a.-ba de la cooptation, c’est d’intégrer un proche ou une connaissance à son entreprise. La condition sine qua non, pour que la cooptation fonctionne c’est avant tout que le collaborateur soit conquis par son entreprise ! 💙 En savoir plus.

3. Digitalisez votre process de cooptation

Les constats du quotidien sont sans appel : la digitalisation facilite la vie et devient la nouvelle force de tous les nouveaux process. ⁠ ⁠ 💥 Spoiler Alert : la cooptation n’y échappe pas ! 

✔️ Faites appel à une solution digitale entièrement dédiée à la cooptation

De nombreuses entreprises mettent en place des programmes de cooptation…et manquent de réactivité ! Elles génèrent ainsi de la frustration chez les collaborateurs coopteurs et leurs candidats. 

Résumons les attendus non exhaustifs d’un process de cooptation efficace : 

  • définition claire et fixe de la charte de cooptation,
  • feedbacks réguliers auprès des coopteurs,
  • communication régulière, ciblée et multicanale auprès des collaborateurs,
  • gestion et attribution des récompenses, conservation des candidatures intéressantes pour constituer un vivier de candidats,
  • recueil des informations des candidats cooptés, centralisation et dispatch des profils selon les recruteurs concernés,
  • analyse des performances du programme et reportings...

Il s’agit là d’une charge de travail conséquente, qu’il est difficile de gérer en supplément d’une activité habituelle. C’est pourquoi, il est essentiel de digitaliser et d’automatiser autant que possible le process, avec un outil entièrement dédié à cette solution. 🖥️

💡 Equipez-vous d’une solution de cooptation et faites appel à des experts en la matière, tels que Basile, pour mettre en place 💼, animer et assurer la gestion de votre programme au quotidien.

✔️ Entourez-vous de professionnels experts en la matière

La cooptation, c’est comme le marketing, le développement, l'ingénierie…c’est tout un art !

Il s’agit d’un métier à part entière, que l’on ne peut pas improviser au risque d'aboutir à une perte de confiance de la part de ses collaborateurs ou à un échec cuisant dans le recrutement.

👉 Pour mener un programme de cooptation à bien, il convient de s’entourer d’experts qui guideront le process, mettront en place les outils les plus optimaux et feront de votre programme un véritable succès. 🚀

Pour en savoir plus sur la cooptation, téléchargez gratuitement notre livre blanc : Le Guide de la cooptation 2022.

Clarisse

Clarisse

CMO @Basile

Poster un commentaire

Articles associés